Château de Rochemorin

Pessac-Léognan

Àpd 22,90 €
  • Pays : France
  • Couleur : Rouge
  • Région : Bordeaux (Rive gauche)
  • Appellation : Pessac-Léognan
  • Cépage : 55% Merlot et 45% Cabernet Sauvignon
  • Style : Elégant, Expressif
  • Vigneron : André Lurton
  • Millésime : Non

Le Château de Rochemorin appartenait au XVIIIe siècle au philosophe, Charles Louis de Secondat, baron de Montesquieu,auteur notamment des célèbres Lettres Persanes. Ce dernier se faisait volontiers l'ambassadeur des vins rouges de Rochemorin auprès de ses amis, hommes de lettres et autres notables, au cours de ses nombreux voyages en Europe, n'oubliant jamais de louer la belle complexité et les notes minérales au nez et en bouche de ceux-ci, typiques de ces terroirs de Graves. Leur belle expression aromatique, leur bouche équilibrée et fine, leurs tanins fondus et fins en finale en font une valeur sûre de l'appellation, tout en restant à un prix abordable

Voir plus
75cl ou 1,5L
Degré d'alcool 13%
Contenance
Accord met/vin
En savoir plus
Le domaine André Lurton

Le domaine André Lurton a connu une grosse expansion depuis Léonce Récapet. Aujourd’hui, le domaine compte 600 hectares de vignes, dont 430 en vignes rouges. Les 10 châteaux appartenant au domaine sont répartis sur 7 appellations différentes : Pessac-Léognan, Margaux,  Lussac-Saint-Emilion, Bordeaux, Bordeaux Supérieur, Entre-Deux-Mers et Graves. Le domaine bénéficie de la certification Agriculture Raisonné depuis plus de dix ans.

Le vigneron André Lurton

André Lurton est né en 1924 à Grézillac, au Château Bonnet. C’est à 21 ans, après avoir passé un an et demi dans l’armée française, qu’André Lurton commença son aventure dans la viticulture, au côté de son père, François Lurton, dans l’exploitation familiale. C’est le grand-père d’André, Léonce Récapet, qui créa l’exploitation familiale en 1897 et qui fût gérée par François, après le décès de Léonce en 1942. Étant le fils ainé, André hérita du château Bonnet, berceau familial et passa sa vie à redresser le Château et à agrandir son domaine, à la recherche de nouveaux terroirs.